tableau des éléments de remplacement des amidons

17 mai 2021 aucun commentaire Muriel Catégories Conseils

Ce petit chapitre consiste à donner une idée des types d’aliments que l’être humain peut consommer en remplacement des amidons. Dans le chapitre recettes et ailleurs, on y trouve aussi les combinaisons et les moyens de cuisiner ou d’apprêter ces différents aliments. Toutefois, il n’est pas interdit d’improviser à partir du moment que l’on reste dans le concept de base du livre.

Cette méthode serait un moyen sûr d’éliminer tout obstacle à une bonne digestion, de permettre à l’organisme de se reposer, de calmer les douleurs, d’éviter les intoxications digestives ; en diminuant la production d’acidité, de déchets, de glaires, d’acide urique, de « colle », de toxines etc. À mettre en pratique sur une durée de quelques jours à plusieurs mois, voire années.

L’amidon et les sucres rapides sont une forme de carburant populaire pour le fonctionnement de l’organisme. Toute fois, en cas de difficulté, la source peut être remplacée. Quand il faudrait s’abstenir d’amidons, le cerveau et le système digestif peuvent utiliser ces types d’amidons énoncés dans le tableau ci-dessous, comme support énergétique en carburant de fonctionnement. Le cerveau les convertirait sous forme de glucose final, alimentant les cellules. En cas de certaines pathologies lourdes, de graves problèmes digestifs, d’allergies ou de rejet des amidons, ces substituts pourront parfaitement bien subvenir aux besoins de l’organisme de façon, naturelle, sans difficulté et de manière plus digeste. Ces substituts permettraient aussi de lutter contre l’obésité, les problèmes de prostate, les excès d’appétit, le diabète…

PRODUITS

SPÉCIFICITÉS

Gélatine végétale naturelle (liant, épaississant gélifiant) Agar-agar, Seamoss, pectine (goyaves ou pommes France)
Gomme végétale naturelle gomme de guare, gomme d’exentane, carraghénane, gomme de caroube
Protéines De préférence si possible celle des végétaux, oléagineux, soja jaune sans amidon d’origine.
Suc des plantes (sève) Aloès, Raquette (Nopal), jus de légumes verts, jus de feuilles, lait de noix de coco, etc.
Graisse De préférence celle de végétaux non transes ou saturés. Exemple : oléagineux (huile d’olive, tournesol etc.). En quantité modérée et contrôlée.
Chlorophylle La laitue, les épinards, l’herbe amères, le cresson, les pourpiers, le persil, le céleri, etc.
Cellulose tendre Les fibres les plus tendres et acceptables par l’organisme.
Champignons La plupart des champignons.
Tubercule à bulbe Oignons France Les trois couleurs peuvent être utilisées, le blanc, le rouge, le violet. Le rouge serait le plus riche.
Bonne base en remplacement des amidons.
Sucre naturel végétal

Fruits, et jus de fruits. en quantité modérée et contrôlée.

 

CONSULTER : Tome 2  page 516